Avoir une complémentaire santé : la CMUc et l’ACS

    Il existe deux aides pour faciliter l’accès à une complémentaire santé

    • la couverture maladie universelle complémentaire (CMUc)
    • l’aide pour une complémentaire santé (ACS).

    L’attribution de ces aides dépend de sa situation et de ses ressources.

    La demande doit être faite chaque année.

    Remarque : pour plus d’information contacter le 3646.

    • La couverture médicale universelle complémentaire- CMUc

    La CMU-C donne droit à la prise en charge gratuite de la part complémentaire des dépenses de santé (y compris à l’hôpital). Les dépenses de santé sont donc prises en charge à hauteur de 100 % des tarifs de la sécurité sociale.
    De plus, la CMU-C inclut des forfaits de prise en charge pour les soins dentaires, les lunettes, les prothèses auditives…
    Concrètement, pour faciliter l’accès aux soins, le bénéficiaire ne paie pas directement ses dépenses de santé. Il s’agit de la dispense d’avance des frais.

    Les conditions:

    Résider en France de manière régulière et stable.

    Ne pas dépasser un plafond de ressources.

    • L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé

    Une complémentaire santé facilite l’accès aux soins en prenant en charge la part complémentaire des dépenses de santé.

    Concrètement, cette aide permet de réduire, et dans certains cas de prendre en charge totalement, le montant de la cotisation annuelle d’une mutuelle.

    L’aide est utilisable sur l’un des contrats de complémentaire santé spécialement sélectionnés pour leur bon rapport qualité-prix.

    Les conditions:

    Résider en France de manière régulière et stable

    Avoir des ressources légèrement supérieures au plafond de la CMU-c

    Ressources utiles