Pôle Emploi : aide à la mobilité

    Quoi ? 

    • Le demandeur d’emploi qui reprend un emploi éloigné de son lieu de résidence peut bénéficier, sous certaines conditions, d’aides au déplacement : transport à la demande, location de véhicules (vélos, deux roues, voitures).
    • Ces aides, destinées à compenser les dépenses liées à la reprise d’emploi, sont versées par de Pôle emploi.

    Pour qui ?

    • Tous les demandeurs d’emploi indemnisés ou non.
    • Les aides à la mobilité sont accordées pour un emploi situé à plus de 60 kilomètres du lieu de résidence :

    → en contrat à durée indéterminée (CDI) ou en contrat à durée déterminée (CDD) d’au moins 6 mois,

    → à temps plein ou à temps partiel.

    Comment ?

    • L’utilisation de ce service s’effectue toujours sur prescription d’un travailleur social ou d’un conseiller de Mission Locale. Il est mis en place pour un mois renouvelable une fois.

    Démarche :

    • Le demandeur d’emploi doit déposer auprès de l’agence Pôle emploi de son domicile une demande d’aide à la mobilité au moyen du formulaire dédié (disponible dans les agences Pôle emploi).
    • Cette demande doit être accompagnée du justificatif de l’embauche : copie du contrat de travail ou attestation de l’employeur précisant le lieu et la date de l’embauche ainsi que le type de contrat (CDI ou CDD), formulaire de déclaration de l’entreprise au centre de formalités des entreprises ou sa copie pour le créateur ou repreneur d’entreprise.

    Le demandeur d’emploi doit effectuer sa demande d’aide dans les délais suivants :

    • jusqu’à un mois après la reprise d’emploi pour les déplacements quotidiens, hebdomadaires ou mensuels et pour l’aide à la double résidence,
    • jusqu’à un mois après la fin de période d’essai pour le déménagement.

     

    Plaquette : Conditions pour obtenir l'aide à la mobilité via Pôle Emploi