Dispositif disparition de personnes autistes et/ou présentant un trouble du développement intellectuel

    Publié le 1er juin 2022

     

    Quoi ?

    Depuis le mois d’avril, les services de gendarmerie et de police utilisent un nouveau dispositif dans le cadre d’une disparition.

     

    Objectif : améliorer la recherche d’une personne autiste ou qui présente un trouble du développement intellectuel.

     

    Comment ?

    – Le caractère d’urgence de la mobilisation : lorsque les personnes sont considérées comme vulnérables, il n’y a pas de délais, la prise en charge est immédiate.

    – Une fiche d’informations pour les services d’urgence et d’enquête permet de communiquer les informations pertinentes aux responsables des recherches. par exemple, des caractéristiques physiques autant que comportementales, les habitudes et modes de communication. Télécharger la fiche via ce lien.

    – Les familles qui le souhaitent peuvent équiper leur proche avec un système de géolocalisation adapté. La Délégation interministérielle travaille à l’intégration de ces dispositifs dans les moyens de compensation.