Trouver un logement social dans le Finistère

    Quoi ?

    Les logements sociaux sont des logements construits, achetés ou améliorés avec l’aide financière de l’État, appartenant aux organismes HLM ou gérés par eux. Ils sont attribués aux personnes et aux familles dont les ressources n’excèdent pas certaines limites.

    Pour qui ?
    Les conditions d’accès au logement social
    • être de nationalité française ou titulaire d’une carte de séjour en cours de validité.
    • louer le logement en tant que résidence principale.
    • ne pas excéder un niveau de ressources défini en fonction de votre composition familiale.

    Dans le cas où le locataire est salarié d’une entreprise de plus de 20 salariés, il doit se rapprocher de son employeur qui lui communiquera les coordonnées du collecteur 1% Logement de l’entreprise, par le biais duquel, il pourra bénéficier d’une réservation locative auprès d’un organisme social.
    Pour les autres cas, déposez un dossier auprès d’un bailleur social.

    Comment ?
    Les bailleurs sociaux du Finistère ont mis en œuvre un dispositif commun de gestion de la demande de logement. Le demandeur peut alors effectuer sa demande de logement social, soit en retirant un dossier auprès d’une agence (cf. liste des agences) ou en ligne sur le site : https://www.demandelogement29.fr

    Après avoir déposé le dossier

    Dans le mois qui suit le dépôt du dossier, par internet ou directement en agence, le demandeur reçoit un courrier avec son numéro unique de demande de logement social.
    Dans les communes de BMO extérieures à Brest, la personne peut alors s’inscrire en mairie.
    Le demandeur sera contacté par le conseiller location chargé de son dossier, soit par courrier ou par appel, ceci afin de finaliser le dossier (si justificatifs manquants), et il s’entretiendra avec le demandeur.
    Si le demandeur n’est pas contacté par le conseiller location dans les deux mois à venir après réception de son numéro unique, il pourra alors prendre contact avec l’agence.
    Le dossier sera ensuite examiné par la Commission d’Attribution des Logements qui décide de la suite réservée au dossier (une commission par mois).
    La demande est largement supérieure à l’offre, prévoir un délai d’attente plus ou moins long.