Revalorisation de 50% de l’allocation de soutien familial

    Connaître mes droits et faire face à des difficultés financières
    Territoire : TAS Audierne- Douarnenez- Pont l'Abbé, tas bm, tas concarneau- quimperlé, tas landerneau-crozon, tas lesneven abers iroise, tas morlaix-landivisiau, tas quimper-châteaulin-pleyben- carhaix
    Date : dimanche 21 avril 2024

     

    Quoi ?

    L’allocation de soutien familial (ASF) versée au parent qui élève seul un ou plusieurs enfants sans pension alimentaire sera revalorisée de 50 % au mois de novembre.

     

    Pour qui ?

    Pour percevoir l’ASF, il faut :

    • vivre seul
    • résider en France
    • avoir au moins un enfant à charge pour lequel l’autre parent ne participe plus à l’entretien depuis au moins un mois ou vous verse une pension alimentaire inférieure à 122,93 € par enfant et par mois.

    L’ASF peut être versée à titre d’avance quand l’autre parent ne verse plus la pension alimentaire.

    La Caf ou la MSA engage une procédure de recouvrement auprès de l’autre parent.

     

    Quand ?

    À partir de novembre 2022

    Comment ?

    L’allocation de soutien familial (ASF) ou « pension alimentaire minimale » sera revalorisée de 50 %, elle passera de 122,93 € à 184,39 € par mois et par enfant.

    Cette prestation familiale est versée par la Caisse d’allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA).

    Ce supplément d’allocation de soutien familial (ASF) ne sera pas pris en compte pour le calcul du revenu de solidarité active (RSA) et de la prime d’activité.