« Je gère », campagne d’information sur la prostitution des mineurs

    Famille
    Territoire : TAS Audierne- Douarnenez- Pont l'Abbé, tas bm, tas concarneau- quimperlé, tas landerneau-crozon, tas lesneven abers iroise, tas morlaix-landivisiau, tas quimper-châteaulin-pleyben- carhaix
    Date : dimanche 14 juillet 2024

    Quoi ?

    Entre 7 000 et 10 000 enfants victimes de prostitution en France.

    Parmi eux, certains sont en situation de handicap, notamment mental.

    Le gouvernement lance une campagne pour prévenir ce fléau et alerter sur ses dangers. Clip percutant !

    Cliquez ici pour voir le clip

    Extrait de Lettre handicap.fr du 13 avril par Cassandre Rogeret.

     

    Les remontées de terrain font état d’une aggravation de la situation : tous les milieux sociaux sont concernés, avec une vulnérabilité accrue des mineurs en situation de précarité, parfois très jeunes, entre 12 et 15 ans.

    C’est dans ce contexte que le plan national de lutte contre les violences faites aux enfants 2020-2022 lancé par Adrien Taquet, Secrétaire d’État chargé de l’enfance et des familles, a prévu la constitution d’un groupe de travail pluridisciplinaire sur le thème « Combattre la prostitution des mineurs », avec l’objectif de mieux appréhender les différentes formes de prostitution des mineurs et les leviers d’action pour mieux prévenir et agir efficacement.

    En savoir plus sur le site du Ministère des solidarités et de la santé