Jouets : une nouvelle charte pour combattre les stéréotypes

    Territoire : TAS Audierne- Douarnenez- Pont l'Abbé, tas bm, tas concarneau- quimperlé, tas landerneau-crozon, tas lesneven abers iroise, tas morlaix-landivisiau, tas quimper-châteaulin-pleyben- carhaix
    Date : dimanche 23 juin 2024

    Quoi ?

    Des habits de princesse, des poupées, des dînettes roses pour les filles et des camions, des jeux scientifiques, des costumes de super-héros pour les garçons…

    Noël approche, comment seront présentés les jouets dans les magasins et les catalogues ?

    La charte 2020 pour une représentation mixte des jouets a été signée le 24 septembre 2020 afin de lutter contre les stéréotypes de genre ancrés dès le plus jeune âge et renforcer le goût des filles pour les sciences.

    Service-Public.fr vous explique.

    La charte [application/pdf – 3.9 MB]

    Les actions engagées

    • Réalisation d’un guide pratique à destination des professionnels du secteur, qui traite de la conception des produits, des catalogues, du rayonnage et de l’organisation des sites marchands ;
    • Élaboration d’un module de formation à destination des vendeurs, afin de conseiller les acheteurs en fonction de l’âge de l’enfant ou de ses centres d’intérêt, plutôt qu’en fonction de son genre.

    La charte 2020 a été l’occasion d’élargir le dispositif à de nouveaux acteurs 

    • Sensibiliser et former les professionnels de la petite enfance aux questions de la mixité et de l’égalité femmes-hommes ;
    • Développer des jouets qui ne véhiculent pas de stéréotypes, promouvoir les jeux scientifiques avec la création d’un label « Sciences, technologie, ingénierie, maths » (STIM), proposer des visuels neutres ou mixtes, supprimer la catégorisation filles/garçons dans les catalogues ou sur leur site en ligne, former leurs personnels de vente ;
    • Mener des campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux et dans leurs magazines, organiser des formations ou des actions de sensibilisation à destination des professionnels de leur réseau et des familles ;
    • Créer un prix spécial récompensant les campagnes de communication ou initiatives menées par des marques et distributeurs de jouets pour lutter contre les stéréotypes.

    En savoir plus sur le site service-public.fr