Finistère – #UneFemmeSurCinq – La nouvelle campagne du défenseur des droits

    Communiquer, sortir de chez soi
    Territoire : TAS Audierne- Douarnenez- Pont l'Abbé, tas bm, tas concarneau- quimperlé, tas landerneau-crozon, tas lesneven abers iroise, tas morlaix-landivisiau, tas quimper-châteaulin-pleyben- carhaix
    Date : mardi 27 février 2018

     

     

    Quoi ?

    Permettre à chacun de pouvoir prévenir, alerter et réagir face à des situations de harcèlement sexuel au travail.

    Le 15 février, le Défenseur des droits a lancé une campagne de communication pour inciter les femmes victimes de harcèlement sexuel à faire valoir leurs droits

    • Une femme sur cinq avait fait l’objet de harcèlement sexuel au travail *, mais rares sont celles qui osent parler et engager une action pour faire valoir leurs droits. Pourtant, la loi protège toutes les personnes qui ont signalé des faits de harcèlement, victimes comme témoins.

    * Enquête du Défenseur des droits de 2014 consacrée au harcèlement sexuel au travail

    Comment ?

    • Lancement d’une campagne d’information et de sensibilisation sur les réseaux sociaux, avec notamment une vidéo et le hashtag #UneFemmeSurCinq
    • Un mini site d’information qui permet de répondre aux questions : Comment l’identifier ? Comment réagir ? Qui peut vous aider ?

    En savoir plus cliquer sur les liens bleus

    #Une femmeSurCinq victime de harcèlement sexuel au travail ? Prévenir – Alerter- Réagir

    Enquête consacrée au harcèlement sexuel au travail – 2014

    Défenseur des droits – 2018-02-16