Du 8 au 15 septembre 2019 – Journées nationales d’action contre l’illettrisme

    Communiquer, sortir de chez soi
    Date : dimanche 15 décembre 2019

    Quoi ?

    En France 7% des 18-65 ans, soit 2.5 millions de personnes sont concernées par l’illettrisme.

    Être illettré, c’est ne pas maîtriser ou insuffisamment, la lecture, l’écriture et le calcul.

    Bien qu’ayant été scolarisées, les personnes illettrées ne parviennent pas à lire ni à comprendre un texte simple de la vie de tous les jours : étiquettes, modes d’emploi, courriers administratifs, formulaires d’inscription, horaires de train, etc.

    En finir avec les idées reçues

    Qui est concerné ? 

    Quelles sont les causes de l’illettrisme ?

     

    Cliquez sur l’image pour voir toutes les photos

    Les témoignages

     

    Une voie Finistérienne  qui  invite à l’action

    Jean François Mahé, 63 ans, fondateur de l’association Addeski http://www.addeski.fr/

    Ancien illettré et fondateur de l’association Addeski, a été nommé Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques pour son engagement contre l’illettrisme.

    Se former pour détecter, comprendre, soutenir

    Formation e-learning  (1 heure max), inscription individuelle et gratuite sur http://www.anlci-elearning.com/

     


    Ce guide pratique s’adresse aux
    professionnels de l’accueil, de l’information, du conseil et de l’accompagnement et vise trois objectifs
    • donner une
    vision globale de la problématique des compétences de base,
    • outiller les professionnels pour
    repérer les personnes en difficulté et les orienter vers le dispositif le plus adapté,
    • rendre plus
    lisible l’offre de formation sur les compétences de base dispensées en Bretagne.

    Cliquez sur l’image pour accéder au guide

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une cartographie des acteurs bretons sur le site du GREF Bretagne

    Cliquez sur le lien pour découvrir la cartographie des acteurs

    Elle recense les organismes de formation et les autres structures (associations, médiathèque, etc…) qui proposent des actions de lutte contre l’illettrisme et d’apprentissage du français.

    Sont répertoriés les acteurs qui organisent des ateliers de remise à niveau, des cours de français, des actions de promotion du livre et de la lecture.