Dématérialisation des démarches administratives : le défenseur des droits alerte sur les inégalités d’accès aux services publics

    Sortir de chez soi, communiquer, utiliser les outils numériques
    Territoire : TAS Audierne- Douarnenez- Pont l'Abbé, tas bm, tas concarneau- quimperlé, tas landerneau-crozon, tas lesneven abers iroise, tas morlaix-landivisiau, tas quimper-châteaulin-pleyben- carhaix
    Date : dimanche 21 avril 2024

     

    Quoi ?

    Extrait de l’édito de Mme Claire Hédon, défenseur des droits :

    « En France, les services publics jouent un rôle essentiel : ils conditionnent l’accès aux droits, entretiennent le lien social et relient chacune et chacun à l’État. Ils sont tenus de garantir l’égalité des usagers, d’assurer une continuité d’action et de s’adapter aux besoins de ceux-ci. Cela sonne donc comme une évidence, et chacun peut en faire l’expérience : avoir accès aux services publics est une condition indispensable de l’accès à de nombreux droits fondamentaux tels que le droit à la santé, au logement, à l’éducation, à la justice, à l’hébergement d’urgence, etc. » Lire le dossier de presse 

     

    Cliquez sur le lien pour lire le rapport

    « Dématérialisation des services publics : trois ans après, où en est-on ?  » 2022  Défenseur des droits, Mme Claire Hédon

     

    Les grands titres :

    Partie 1 – Inclusion numérique et qualité des démarches : des avancées en demi-teinte

    Partie 2 – Certaines populations sont structurellement pénalisées par le développement de l’administration numérique

    Partie 3 – Une autre approche est possible