17 octobre – Journée mondiale du refus de la misère

    Communiquer, sortir de chez soi
    Territoire : TAS Audierne- Douarnenez- Pont l'Abbé, tas bm, tas concarneau- quimperlé, tas landerneau-crozon, tas lesneven abers iroise, tas morlaix-landivisiau, tas quimper-châteaulin-pleyben- carhaix
    Date : vendredi 13 décembre 2019

     

    Quoi ?

    Le 17 octobre 1987, à l’appel du père Joseph Wresinski, 100 000 personnes sont rassemblées place du Trocadéro à Paris pour y graver le texte suivant dans le marbre du parvis des droits de l’homme, là-même où fut adoptée, le , la Déclaration universelle des droits de l’homme :

    Le 17 octobre 1987 des défenseurs des droits de l’homme
    Et du citoyen de tous pays
    Se sont rassemblés sur ce Parvis. Ils ont rendu hommage
    Aux victimes de la faim, de l’ignorance et de la violence,
    Ils ont affirmé leur conviction que la misère n’est pas fatale.
    Ils ont proclamé leur solidarité avec ceux qui luttent
    À travers le monde pour la détruire.
    « Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère ;
    Les droits de l’homme sont violés.
    S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. »
    Père Joseph Wresinski
    Extrait de Wikipédia

    17 octobre 2019, La Journée mondiale du refus de la misère, met l’accent sur les droits des plus jeunes, à l’occasion du 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant.

     

    Cliquez sur les images pour accéder au journal numérique et au kit pédagogique

     

     

     

    « On a deux mains, deux pieds, un cœur, on est tous égaux »

    Le Défenseur des droits a recueilli la parole d’enfants et d’adolescents de différents milieux sociaux. Lire la suite